Pourquoi faut-il piéger son adversaire au snooker ?

03/05/2022
blog_mai22_pourquoi_pieger_son_adversaire_snooker
Saviez-vous que le snooker est un jeu de billard qui nécessite de piéger son adversaire ? Cette discipline qui vous demandera de la tactique et une maîtrise de votre jeu saura vous charmer. L'Univers du Billard vous livre les secrets du snooker.

Le snooker est une discipline pratiquée par de nombreux joueurs. Ce jeu de billard se distingue des autres types de jeu (Blackball, Carambole, Billard américain) par le matériel utilisé mais aussi par les règles du jeu qui lui sont bien spécifiques. Toutefois, il faut savoir que pour remporter la partie il vous faudra empocher les différentes billes utilisées au snooker dans un ordre bien précis, mais aussi faire commettre des fautes à votre adversaire pour gagner davantage de points. Afin que vous ayez connaissance des pratiques considérées comme des fautes au snooker, nous allons vous présenter ces dernières dans l’article suivant. 

 

Les fautes pouvant être commises durant un match de snooker 

Au cours du jeu, quelle que soit la faute commise par le joueur, celui-ci se verra pénalisé par le retrait de points. Par exemple, si le joueur débute son tour sans toucher une bille rouge, il est sanctionné de 4 points. S’il s’agit d’une bille valant plus de 4 points, il se voit pénalisé de la valeur de la bille touchée. Une faute commise est pénalisante pour le joueur qui la réalise, mais à l’inverse peut être profitable pour l’adversaire qui lui obtiendra des points supplémentaires.  

Comme son nom l’indique le but du snooker est de mettre son adversaire en difficulté. Effectivement, to snook signifie mettre en échec. Il est donc judicieux de terminer son tour de manière à piéger le joueur suivant. Le joueur est dit snooké lorsqu’il est dans l’incapacité de toucher une bille. On parle d’un snooker total lorsque la bille ciblée est impossible à toucher directement donc sans faire de bande et sans effet. Le snooker partiel correspond lui, à la situation dans laquelle la bille ciblée ne peut être touchée avec la quantité de bille souhaitée. Les snookers sont récompensés par des points lorsque l’adversaire manque son tir. Ainsi, en plus du gain par billes empochées, votre résultat peut augmenter par les fautes commises par le joueur concurrent. À retenir que l’adversaire peut décider de laisser la main au joueur ayant commis une faute. Il ne réalise donc pas le coup suivant. Cela peut lui procurer davantage de points si le joueur fautif a du mal à se sortir de la situation et qu’il commet d’autre erreurs durant le tour.  

Une faute fréquente est de mettre maladroitement la bille de choc dans une des poches.

Toucher mais également empocher une autre bille que celle visée et annoncée est considérée comme une faute comme nous l’avons dit ci-dessus.

Faire malencontreusement quitter une bille de la table ou encore réaliser un coup poussé est aussi pénalisé. Un coup poussé correspond au contact simultané de la queue, la bille blanche et une des autres billes.

Tout un tas d’éléments sont à prendre en compte pour connaitre les points obtenus par le concurrents suite à la réalisation d’une de ces fautes. Si l’écart entre la valeur de la bille à jouer et la valeur de la bille touchée est supérieur ou égal à 5, l’adversaire marque ce nombre de points. Si l’écart est inférieur à 5, il gagne 4 points. Autrement dit, il est possible de gagner entre 4 et 7 points. Lorsque plusieurs fautes sont effectuées, seule la valeur de la faute la plus haute est retenue.  

Il est possible que vous rencontriez au cours du match, la situation de la bille libre. Si un joueur fait une faute et qu’il laisse son adversaire dans une position de snook. Alors l’adversaire bénéficie d’une bille libre. Comme le joueur concurrent a fait une erreur, il a l’avantage de décider de jouer une autre bille que la bille rouge, normalement recommandé. Il peut alors jouer une bille de couleur mais celle-ci aura la valeur d’un point et sera tout de même remise sur le tapis. Puis il reprendra la combinaison classique, bille de couleur, bille rouge et ainsi de suite.